À la découverte des bières artisanales de Normandie

biere normande camenbert

Vers le Xème siècle, quand les Vikings envahissent l’Europe de l’Ouest et les côtes de Neustrie, ils apportent la recette d’une boisson forte à base d’eau et de malt d’orge. Ce breuvage va vite supplanter la cervoise dont raffolent les anciennes tribus celtes. À partir du XVIe siècle, la bière va à son tour laisser la place au cidre, aujourd’hui considéré comme l’une des plus grandes fiertés normandes. Mais en Normandie, il n’y a pas que du cidre, il y a également quelques brasseries artisanales qui produisent des bières à forte identité régionale, authentique et originale.

Des bières imprégnées des saveurs régionales

En 1983, la dernière brasserie artisanale normande fermait ses portes, mettant fin à un succès fulgurant de plus d’une centaine d’années. La Normandie reste par la suite sans production de bière pendant 5 ans. Mais après, une poignée de passionnés s’est lancée dans la production artisanale de bière. Et les bières à forte identité régionale qui en résultaient ont connu une grande popularité tant de la part des amateurs que du grand public. Les brasseries artisanales qui avaient autrefois fermé leurs portes reprennent de leur activité et fleurissent dans les 4 coins de Normandie.

De couleurs blanches, rousses ou blondes, pasteurisées ou non filtrées, les bières normandes sont le résultat d’une grande et longue tradition brassicole. Leurs goûts et leurs arômes viennent d’un savoir-faire transmis par différentes générations de Maîtres Brasseurs. À l’heure où l’on parle, il existe un large choix de bière normande : aux fruits (pomme), au miel, au lin… Et toutes sont conçues à partir d’un amalgame ingénieux de Malte, de levures, de houblons, d’herbes rares et d’huiles essentielles. Bref, de quoi ravir les plus grands passionnés.

Des boissons originales et pleines d’authenticité

Plusieurs bières ont fait la renommée de la Normandie. Parmi elles on peut citer la Lupus, brassée à Canteleu, connue pour sa légèreté et sa douceur. Il y a également les bières de l’Abbaye du Valasse produits à Gruchet la Valasse ou encore les Northmaen brassées à la Chapelle Saint-Ouen, inoubliables pour leur douceur et leur parfum.

En Normandie, chaque bière, chaque brasserie à son histoire, voire sa légende. C’est par exemple le cas de la Cervoise des Ducs qui, selon l’histoire, célèbre à sa façon le Mont-Saint-Michel et son Abbaye qui était placé sous la protection des Ducs de Normandie. À l’occasion des visites de ces derniers, les moines fabriquaient en leur honneur une cervoise particulièrement riche appelée « Prima Melior ». C’était un savant amalgame de 13 herbes aromatiques et d’épices. S’inspirant également de faits historiques, La Brasserie de la Baie a nommé une de ses bières à partir d’une légende normande. Cette légende relate l’histoire de pèlerins par la marée montante en plein milieu de la baie du Mont-Saint-Michel. Heureusement, par on ne sait quel miracle, ils en sont sortis sains et saufs.

La plupart des bières artisanales normandes sont commercialisées sous forme de bière pression ou en bouteille. Et elles sont souvent vendues à proximité de leur lieu de production. Dans tous les cas, les bières normandes vous garantissent des moments uniques où saveur et parfums s’entremêlent pour vous donner des plaisirs inoubliables. Chaque mois découvrez des bières artisanales françaises dans votre box.